Chargement...
 

Les tempes grises


Paroles et musiques : Gilles Maire
Enregistrement : CD1

Ça y est je suis devenu vieux,
Voici le temps des tempes grises,
Des frises sur le coin des yeux.
Il y a beau temps que je m’enlise,
A brûler d’obscures chandelles ;
J’ai laissé filer loin devant
Le temps dans son échappée belle,
Le temps qui file comme le vent

Ce soir, je pars,
Je pars pour voir
Un autre part
Une autre histoire
Je veux aller à l’essentiel
Du côté du septième ciel.

Ce soir la belle prends ta valise
Mais surtout n’y mets rien dedans,
C’est pas à Deauville, à Venise
Que je t’emmène la fleur aux dents;
On part pour des chemins de rêve,
Où se cueillent les souvenirs,
Où les cœurs,les corps se soulèvent,
D’où l’on ne peut plus revenir

J’ai dans ma cave une bouteille
De l’année même de ma naissance,
Elle est porteuse de soleil
De vie, d’amour et d’insouciance
Et porte donc jusqu’à tes lèvres
Ce verre avant que je n’y pose
Un baiser empreint de la fièvre
De toutes mes années moroses

Retire tes dernières dentelles
Et souris moi, j’aime ton rire,
Quand il rime avec la prunelle
De tes yeux remplis d’avenir
Ce soir tes belles boucles blondes
Estomperont mes tempes grises
Et nous ferons le tour du monde
Autour de tes formes exquises

Paroles des chansons