Chargement...
 

La fille du bar


Paroles et musiques : Gilles Maire
Sans enregistrement


Ce soir je meurs de mes tempêtes
Qu’on m’apporte encore quelques verres
Qu’importe si mon coeur s’arrête
Si je pars les pieds à l’envers
Je ne suis pas ivre mais saoul
A vivre sens dessus-dessous
Je bois la tasse et puis je plonge
Dans ce chagrin qui me ronge

Qui c’est qui a dit que les garçons
Etaient fragiles de la cédille;
Qu’on se retrouve comme des cons
Quand elles filent comme des anguilles
Cette madone m’est apparue
Dans ce bar où s’écoulent mes alcools
Puis la salope a disparu
Quand est arrivé son guignol

Elle, elle était comment te dire
Ses yeux dansaient comme des soleils
Et puis t’aurais vu son sourire
Qui promettait monts et vermeille;
Moi qui ne vis plus que la nuit
Moi que n’éclaire plus que la lune
J’aurais préféré ses beaux fruits
A ce putain d’alcool de prune

Ce soir je bois à mes défaites
Que m’emporte cet ultime verre
Qu’importe cette cigarette
Cette brune avait un goût amer
Cette blonde me fout des larmes
Dire que je fus chanteur de charme
Je bois ma tasse et puis je plonge
Dans ce chagrin qui me ronge

Paroles des chansons