Chargement...
 

Au sud de la chance


Paroles : Gilles Maire
Sans musique
Non enregistré

J’étais en ce temps là le plus beau du village
Dans le sud de la chance j’avais la fleur de l’âge
On estimait alors mon immense fortune
A des milliards d’étoiles avec rayons de lune
Mes rivières d’illusions s’écoulaient par millions
Ma mère disait que j’avais la force d’un lion

Pourquoi pourquoi ai-je quitté mes montagnes ?
Pourquoi pourquoi ai-je suivi la vie ?
Pour quel rêve enivrant ai-je quitté l’Espagne
Comment suis arrivé un beau soir à Paris ?

Ils m’ont appris à boire, à fumer, à danser
A lever la patte en petits pas cadencés
Ils m’ont offert une pelle, un casque, une truelle
Ils m’ont offert un lit au fond d’une ruelle
De ma pauvre fenêtre je ne vois plus la lune
Plus d’étoile, plus de rêve, j’ai perdu ma fortune

Pourquoi pourquoi ai-je quitté mes montagnes ?
Pourquoi pourquoi ai-je suivi la vie ?
Pour quel rêve enivrant ai-je quitté l’Espagne
Comment suis arrivé un beau soir à Paris ?

Au début je dansais, peu à peu j’ai tout bu,
Mon travail au chantier maintenant je l’ai plus
Je n’ai plus dans mes poches que mes rêves d’enfance
Je vis avec des cloches du côté d’la Défense
On me lance des pièces et parfois un regard
Quand je pense à ma mère j’ai souvent le cafard

Paroles des chansons